Walk-in, des êtres manipulés ?

J’avais abordé, en 2020, un sujet un peu particulier concernant certaines âmes évoluées et lumineuses, les Walk-in…

Depuis, vous avez été nombreux à répondre à mon article, à y laisser vos avis, vos questions, et je reviens aujourd’hui sur un questionnement intéressant, à savoir s’il ne s’agit pas d’êtres manipulés, qu’on « tire vers le bas » et qui n’ont pas vraiment leur place ici-bas.

« Et si les Walk-ins étaient des êtres manipulés, justement en raison de leur grande lumière ?
Manipulés avant même de s’incarner, et enrôlés dans un système piégeant leur libre-arbitre.
Et aujourd’hui squattés par ces intelligences qui ont justement concouru à leur transmigration… »

Voici les questions qui ont pu être abordées dans un commentaire sur mon article, par Alain, et qui m’ont amenée à chercher des réponses, sachant que moi-même, je me pose la question de savoir si certains anges terrestres, par exemple, ne sont pas enfermés dans un système « fée Clochette » comme je l’appelle, à savoir être lumineux, et enfermé dans un bocal, bien pratique pour apporter la Lumière à des êtres sombres qui ne veulent pas évoluer, mais qui sont juste là comme des profiteurs et des « mangeurs d’énergie ».

Être un fée Clochette : se voir enfermé pour se faire manger son énergie, sa Lumière
Être un fée Clochette : se voir enfermé pour se faire manger son énergie, sa Lumière

Un côté « se sentir enfermé dans un clan », ne pas trouver sa place, être le mouton noir d’un groupe, souvent la famille, et se sentir épuisé, émotionnellement, tant on n’arrive pas à s’intégrer dans ce groupe…

Être comme la mauvaise pièce sur un puzzle...
Être comme la mauvaise pièce sur un puzzle…

Un autre aspect, est peut-être la bonté, la gentillesse, dont on semble abuser, parce que c’est naturel pour ces êtres-là, d’être dans le don de soi, naturellement, pour assurer le bien-être et la cohésion entre tous. Comme si les Walk-in, en tant qu’anges incarnés, étaient des « stations-services » sur pattes, qu’on peut aller siphonner à l’infini…
Les Anges terrestres ont en effet souvent du mal à s’affirmer, à oser dire « non », et ne pas se laisser abuser, ou manipuler.

Se pourrait-il donc, qu’avant de s’incarner, ils soient la proie, la cible privilégiée d’êtres corrompus, d’entités du bas-astral, qui leur font douter de leur Lumière, de leur pureté, et les obligent à endosser des rôles pour lesquels ils ne sont pourtant pas destinés, en les faisant notamment redescendre sur Terre ?

Des certitudes écrasées, un certain respect de soi, qui se voit remis en question, où le doute est immiscé, et qui dévient ces êtres de Lumière de leur véritable destination (soit les plans élevés de Lumière, pour être guides ou maîtres ascensionnés), ou les obligent à se réincarner dans des situations de karma lourd, alors qu’ils n’en sont pas responsables. Comme si, toujours en reprenant cette image de la petite fée Clochette, il s’agissait d’épurer gratuitement la noirceur, le karma, d’un groupe ? Pendant que ces êtres sombres, vont continuer bon an mal an leurs méfaits, en ayant à leur disposition une âme sacrifiée, pour expier leurs fautes.

L’insinuation de fausses croyances, appuyer sur la culpabilité, créer des dogmes lourds et invitant à croire que la vie, c’est forcément de l’endurance et aucun plaisir, qu’il faut « souffrir pour réussir », etc.
Comme si la vie sur Terre était inévitablement un fardeau, une poisse, alors que pas du tout !

Des errances avant l’incarnation peut-être dans des plans de Fausse Lumière, avec des êtres jouant de la capacité à se remettre en question, et qui font douter, entraînant ainsi une incarnation qui n’a pas lieu d’être ?…
Car à mon sens, il s’agit d’âmes qui ont suffisamment appris à évoluer sur Terre pour se passer d’y revenir, mais qui se trouvent confrontés au choix de revenir encore une fois, qui hésiteraient, et finiraient par céder, alors qu’elles ont largement la possibilité de montre vers des plans plus hauts de conscience, pour guider les âmes déjà incarnées sur cette planète…
Un peu comme si dans votre vie professionnelle, vous occupiez un poste, mais qu’on vous empêche toute perspective d’évolution…

Voici ma réflexion du soir, que je tenais à partager, autour de nos questions sur les Walk-in, et autres Êtres de Lumière (anges terrestres…), qui sont ici pour élever les vibrations de la planète et aider à faire grandir les consciences, vers toujours plus d’Amour inconditionnel.

Ange terrestre : oser montrer la Lumière divine, tout en respectant sa dimension humaine, fragile...
Ange terrestre : oser montrer la Lumière divine, tout en respectant sa dimension humaine, fragile…
Cet article a résonné en vous ? Vous avez aimé ? Vous pouvez faire un don PayPal :
Votre don contribuera à la création de projets d'ateliers et de soins énergétiques.
Vous êtes aussi invité(e) à participer en écrivant un commentaire.

Pleine Lune du 27 Novembre : on s’allège et on décolle !

Belle Journée à vous, Belles Âmes ! 🙂

Je vais aborder dans cet article ce que j’ai ressenti pour cette Pleine Lune du 28 Novembre…

Elle a été dans la continuité des énergies de la Nouvelle Lune du 13 : c’est-à-dire qu’elle est venue soulever en nous des parts d’ombre, pour être épurées, dont on ne soupçonnait pas l’existence…

Un côté inconfortable, désagréable, mais nécessaire, pour s’alléger et avancer !

Elle permet de mettre en Lumière une part de l’ego qui porte encore du lourd, du poids karmique, dont il est temps maintenant de se libérer.
Le détachement est la clé…

Trouver la Clé en Soi
Trouver la Clé en Soi

Il y a vraiment un « avant » et un « après » cette Lune : les énergies lunaires pures nous ont aidés à faire encore du fois du tri.
Insomnies, mental avec des pensées inhabituelles, moral en berne : ces « symptômes » transitoires sont normaux et nous permettent de conscientiser ce qui mérite de l’être.

En fait, tout ce qui devait être enlevé de nous à ce moment-là, est remonté à notre conscience, afin d’apprendre à mieux nous connaître et nous aider à avancer, nous respecter, avec toujours plus de légèreté et de détermination.
Plus nous apprenons à nous connaître, moins nous doutons… Et plus c’est facile d’avancer, en écoutant son intuition et en évitant de se remettre en question.

Cela tombe bien, puisque cette Lune était placée sous le signe des Gémeaux, qui peut porter à une certaine dualité dans la pensée…
Cette énergie gémellaire a permis de « couper la poire en deux », dans nos pensées, notre mental, et de réellement trier nos priorités.
Avant cette Pleine Lune, il a pu y avoir une certaine lourdeur de pensée, un côté indécis, incapable de trouver une réponse ou d’avoir un avis tranché, et de prendre une décision claire et ferme, définitive.
Un manque de détermination, d’affirmation, qui était certes parfois désagréable et inhabituel, mais salvateur pour s’élever davantage après.

Un nouveau « moi » plus léger, plus sûr de lui, a pu émerger et nous confirmer alors nos envies, nos idées, nos projets, dans un futur plus ou moins proche (je pense notamment à la façon de se projeter en 2024 : une année qui s’annonce riche de nouveaux projets justement, notamment de nouvelles opportunités professionnelles).

Cela a pu se manifester par des nuits angoissantes, avec de l’agitation, et au contraire des journées calmes, posées, où on peut se sentir « porté » par la Lumière ! 🙂

Cette Lune, si elle devait être accompagnée par une pierre de lithothérapie, le serait par la malachite : un côté « je retrouve ma détermination naturelle « , « je m’affirme », « je retrouve mon côté audacieux ».
De plus, en langue des oiseaux, « malachite » donne : « mal a quitte » : « le mal le quitte », et cela rejoint ce côté se libérer de charges mentales devenues inutiles.

Pour conclure, nous passons ces portails énergétiques pour terminer cette année 2023, de façon de plus en plus aligné avec nous-même, pour aller vraiment vers qui nous vibre pour nous.
Alors, forcément, plus notre mental sera léger, aligné avec notre intuition, plus ce que nous vivrons sera fluide, synchrone, et empreint d’Abondance !

De semi-remorques, on apprend à devenir des petits avions tout légers !

Soyez léger !
Soyez léger !

Je vous souhaite une « mère veilleuse » semaine, dans de belles et bonnes synchronicités !
Nam’Asté !

Energies de la Pleine Lune du 27.11.2023
Energies de la Pleine Lune du 27.11.2023
Cet article a résonné en vous ? Vous avez aimé ? Vous pouvez faire un don PayPal :
Votre don contribuera à la création de projets d'ateliers et de soins énergétiques.
Vous êtes aussi invité(e) à participer en écrivant un commentaire.

Guidance de la semaine du 20 Novembre

Bien le « Bon Jour », belles âmes ! 🙂

Aujourd’hui, je vous présente dans cet article, et via une petite vidéo, ce que je ressens pour cette semaine comme guidance.
(Je voulais vous présenter tout ceci dès lundi, mais il y a eu comme des blocages, des ralentissements, et ce n’est que ce matin finalement que je peux publier cet article).
Ce n’est pas grave, je sais bien qu’il y a actuellement autour de moi des énergies qui me bloquent, et je remercie cette expérience de retard, car elle m’a permis de bien identifier ce blocage. Je gagne ainsi un peu plus en affirmation et confiance en soi, dans mes ressentis et intuitions !
Et ça tombe même très bien, car c’est exactement ce que je viens expliquer ici ! Gratitude ! :mrgreen: 

Je publie donc cet article le 22.11… faut-il y voir un signe ? 😉

Donc, cette fois-ci, il m’a été demandé de vous présenter ces tendances énergétiques via une vidéo, et non par un tirage de cartes, comme j’ai l’habitude de le faire sur ma page Facebook.

Cela m’a permis de travailler mon chakra de la gorge, que je sentais un peu « kéblo » depuis quelques semaines…
J’ai donc décidé de comprendre ces blocages, de les transmuter, pour me réapproprier ma voix (« retrouver ma voix » – et ma voie !).

Exit les peurs, les doutes, j’ai identifié ce qui créait ces empêchements, et je décide d’aller de l’avant.
Je crois d’ailleurs que j’avais besoin de parler, et que m’exprimer par la voix, et non par l’écrit, était nécessaire – je n’arrête pas de prononcer « j’ai envie de dire » ! Comme quoi ! :mrgreen:
Je m’excuse malgré tout pour ce tic de langage et je veillerai la prochaine fois à faire mieux !

C’est ce qui nous est demandé : oser s’affirmer, sans forcing, juste en étant conscient de ses valeurs, et rester centré.
Il ne sert à rien de vouloir aller trop vite, trop fort, si en soi, les bases ne sont pas là : c’est comme lorsqu’on conduit une voiture, notre régime moteur doit être adapté à la route que nous prenons, pour avancer d’une manière appropriée et intelligente.

Le détachement, le lâcher prise, l’acceptation et l’amour de soi, sont des valeurs clés à conscientiser.

Comme d’habitude, le tout en restant humble, et apte à se remettre en question, en suivant la voie du juste milieu. Ne pas se remettre en question, ce n’est pas bon ; mais, à trop se remettre en question aussi, ce n’est pas bon non plus !

Personnellement, je sors d’une période de remises en questions justement, assez forte, qui a commencé en 2022, et s’est terminée cette année en juillet…
J’en ressors aujourd’hui renforcée, j’ai compris les leçons et j’ai appris à me renforcer via ce qui m’anime vraiment, en regardant par flash back tout ce que j’avais appris sur moi depuis 2020-2021.
Qu’est-ce qui me définit ? Qu’est-ce que j’aime, que je choisis de nourrir, et au contraire, qu’est-ce que je choisis de laisser ? Que puis-je renforcer ou au contraire, laisser tomber sans regrets ?

Aujourd’hui, j’accepte qui je suis, ce que je vis et ressens (ça a été très dur, j’ai eu plusieurs fois envie de « tout envoyer à la poubelle » !). L’Univers Divin m’a présenté de nouveau certaines situations, pour m’aider à m’accepter, et je l’en remercie !
C’est aussi en discutant avec un ami médium et énergéticien, que j’ai appris à accepter aussi que « c’était sain » de tout vouloir envoyer valdinguer ; ayant vécu cela lui aussi, nous avons pu en discuter, et relativiser, accepter cette étape comme faisant partie de notre parcours.
En fait, dans un cheminement spirituel, je pense que c’est une étape à vivre pour, au travers du doute et de la remise en questions, savoir s’affirmer, mieux se connaître et se définir, s’accepter. « Je Suis ! »
Il faut parfois accepter de tomber bien bas, pour mieux se relever, et mieux connaître, apprécier, le « bonheur » de tenir debout !
Sans quoi, cela nous paraît acquis, et nous n’avons plus conscience de la valeur que cela représente. C’est là que les pièges de l’ego peuvent s’installer et nous rattraper !

Il y a notamment la Fausse Lumière, toujours plus subtile, plus fine et se réadaptant sans cesse… Le risque, pour les vrais Travailleurs de Lumière, est d’être détournés par cette forme fourbe de l’Ombre, et de devenir des « Lumières Faussées » !

Les tentatives de déstabiliser, entre autres via les blessures émotionnelles, comme la trahison ou l’humiliation, vont aller crescendo, car la différence vibratoire « dér’ange ». Alors, avec respect et humilité, il est nécessaire de préférer s’éloigner.
On peut assumer cette différence, l’aimer, et surtout, ne pas forcer les relations ni maintenir quelque chose de toxique. Il est tout à fait possible de rencontrer d’autres personnes « étr’anges » comme nous, à la condition de savoir rester humbles et dans l’acceptation, le détachement.

Nous devons aussi accepter les ralentissements, empêchements, sans culpabiliser. En effet, par les liens d’âmes qui nous relient les uns aux autres, il se peut que malgré nos progrès, nos envies d’avancer, nous restons à stagner, ou à avancer lentement, laborieusement… On déculpabilise, on relativise, on prend conscience qu’il s’agit de circonstances extérieures, et que cela fait partie de la Vie.
Cette guidance nous apprend à définir des limites saines, entre nos énergies, notre Soi, et ce qui appartient véritablement à l’extérieur.
Cela permet de bien se recentrer, et d’arrêter d’absorber des énergies tierces, qui nous « plombent » à force de les laisser envahir notre champ aurique.
C’est comme si nous laissions nos voisins déposer leurs poubelles chez nous… sans rien dire, ou en hésitant, en n’osant pas dire « stop ! », « non ! ».
Ou si nous acceptions, par timidité, de payer leurs factures… Hum !

En ce qui concerne les perturbations liées à l’actualité, c’est aussi une forme de « bénédiction » pour apprendre à se recentrer et à vivre dans l’instant présent. C’est être en mesure de se renforcer et de ne plus se laisser influencer. C’est aussi se faire sa propre opinion et être capable de réflexion personnelle (oulà, les gros mots que je viens d’écrire !!!).
C’est apprendre à agir à sa propre échelle, sans se laisser envahir par la peur…

Apprendre à se connaître, s’accepter avec ses défauts et ses qualités, ne plus se laisser rabaisser, distraire ou manipuler par des gens toxiques (qui vous font douter, vous font vous sentir « moins que… »), et avancer, à son rythme, plus ou moins vite suivant les situations et les états d’âme, mais en restant toujours sur une même ligne de conduite.
Y aller en se respectant, et accueillir dans sa vie de nouvelles expériences riches de sens, de sensibilité et d’échange avec des âmes réellement alignées avec nous !

Après cette petite note d’humour, je conclus cet article par l’ajout du symbole que j’évoque dans cette guidance vidéo, à savoir la Graine de Vie, mêlée à la Rose des Vents : expansion de soi et juste orientation !
(Je l’ai esquissé à peu « à la va vite » dimanche soir : il reste donc perfectible ! ).

Graine de Vie et Rose des Vents : symbole d'épanouissement et de repères
Graine de Vie et Rose des Vents : symbole d’épanouissement et de repères

Portez-vous bien !
Nam’Asté !

Cet article a résonné en vous ? Vous avez aimé ? Vous pouvez faire un don PayPal :
Votre don contribuera à la création de projets d'ateliers et de soins énergétiques.
Vous êtes aussi invité(e) à participer en écrivant un commentaire.

Nouvelle Lune du 13 Novembre : attention, on rouvre des vieux dossiers !

« Tu es libre ! »
« Sens-toi libre ! »

Tel pourrait être le mantra de cette Nouvelle Lune…

Wahou ! Je ne sais pas pour vous, mais cette Nouvelle Lune, elle a bien secoué !

Je tenais donc à en faire part, et à partager mes ressentis et intuitions pour ce portail énergétique…

Cette Lune nous demandait de nous réaligner, et elle a exposé au grand jour tout ce qui était enfoui, sentimentalement, émotionnellement… Bref, un grand déballage pour mieux trier, ranger, ordonner !

(Autrement dit, ça fout grave le bordel pour obliger à ranger…)

Il est grand temps pour nous d’accepter de nous libérer, de tous les bagages karmiques qu’on n’a plus à porter, et qu’on n’aurait jamais dû porter d’ailleurs, de nous libérer de toutes les emprises, de tout ce qui nous retient encore en arrière…
D’oser accepter une part grandissante de liberté, comme un souffle retrouvé, une respiration allégée…

Energies de la Nouvelle Lune du 13 Novembre 2023
Energies de la Nouvelle Lune du 13 Novembre 2023

C’est comme un jardinier, à qui on a toujours imposé de faire les choses, et qui s’aperçoit que ce qu’on lui demande de semer ou de planter, est tout bonnement stérile. Donc que ce qu’il fait, en grande partie, ne sert à rien !…
Il arrive un moment où ce jardinier se rebelle, dit « stop ! », et ne supporte plus de travailler pour rien.
Il va prendre les graines stériles et les jeter, basta ! Et arrêter de se faire donner des ordres absurdes, et d’être manipulé/manipulable.

Terminées les concessions, les « oui, mais… » : il est temps de s’affirmer, de dire clairement « oui », ou « non ».

Des portes se ferment, cette fois pour de bon ; et d’autres s’ouvrent, enfin, car il était temps ! Ça peut faire peur, car ce sont des sensations toutes nouvelles, qui occasionnent une certaine fragilité, auquel cas, on accueille, on se fait confiance, et on y va !

C’est encore ce processus profond de Libération qui se joue, et qui s’accélère depuis le mois de septembre.
C’est déroutant, mais il suffit de se laisser guider et de lâcher encore son mental.

Donc, si c’est venu gentiment « chatouiller » des dossiers sensibles, eh bien, c’est normal !
Genre le vieux truc qu’on pensait être réglé, archivé, en mode « c’est bon, çui-là, je l’ai terminé ! », eh bien noooooooon !!!

Le mental et les émotions en vrac, mélangés en mode Rubik's Cube ? C'est normaaaaal !!!
Le mental et les émotions en vrac, mélangés en mode Rubik’s Cube ? C’est normaaaaal !!!

Si émotionnellement, ça a chahuté, et ça chahute encore un peu quelques jours après, ça fait partie de ce qu’il y a à vivre avec cette Nouvelle Lune, si vous y avez été sensible.

Pertes de repères dans ses sentiments, impression de ne plus savoir où on en est, envie de revenir dans le passé, alors que non, non, non ! Stop, terminé !

Ce sont des énergies à accueillir, mais surtout des résidus karmiques à virer !

Humour et énergies de la Nouvelle Lune du 13 Novembre
Humour et énergies de la Nouvelle Lune du 13 Novembre

Le pire, et c’est du vécu personnel, la sensation de revenir franchement en arrière !!! Comme si tout le travail personnel, énergétique, que j’ai fait sur moi depuis 4-5 ans, n’avait servi à rien, mais alors, à rien de rien de chez rien !

Alors, comment dire… Je pense avoir suffisamment bossé mon ego, et là, c’est clairement NON ! Limite, F*CK ! (-:
No way ! Sensation d’échec total, de se ramasser en beauté (retour case départ, ou case prison du jeu de l’oie, vous voyez le genre…).

La suite au prochain épisode, comme on dit, et l’avantage est de se rendre compte à quel point se délester de vieux bagages est devenu nettement plus simple au fil des ans.

Allez, hauts les coeurs ! On avance !

Stop, ou encore ? vient questionner la Nouvelle Lune du 13.11...
Stop, ou encore ? vient questionner la Nouvelle Lune du 13.11…

Emancipation, prises de décisions pour le futur, visualisations de ce futur aussi, on reste déterminé !

Tirage de cartes, en étoile - Oracle de la Lunologie
Tirage de cartes, en étoile – Oracle de la Lunologie

J’ai fait un tirage de cartes en étoile, et il est question ici d’allègement, de prises de conscience et de recherche d’un nouvel équilibre, de savoir peser le pour et le contre, en connaissance de cause, et d’agir intelligemment et avec sagesse…
En écoutant son Moi véritable, son intuition, ses guides de Lumière, il est possible de savoir quelle direction prendre et ce qu’il convient de lâcher.
Sinon, le piège est tentant de retomber dans des habitudes toxiques, des travers liés à l’égo qui s’accroche au passé.

Energies de la Nouvelle Lune du 13 Novembre 2023
Energies de la Nouvelle Lune du 13 Novembre 2023

Et vous, quelles sont vos prises de consciences, vos décisions pour l’avenir ?
Quelles évidences s’imposent à vous, aussi bien dans ce que vous voulez clore, et dans ce que vous voulez voir se concrétiser ?

Bon atterrisage après cette lune, si elle vous a bien travaillé !

Nam’Asté !

Cet article a résonné en vous ? Vous avez aimé ? Vous pouvez faire un don PayPal :
Votre don contribuera à la création de projets d'ateliers et de soins énergétiques.
Vous êtes aussi invité(e) à participer en écrivant un commentaire.

11 Novembre : n’oublions pas…

J’ai accompagné cette année de belles âmes, encore trop porteuses de la souffrance et du karma de la Première Guerre Mondiale.
J’ai libéré des lieux, aidé des âmes à monter dans la Lumière, encore bloquées dans des portails énergétiques d’une autre époque…
Cela m’a fait conscientiser beaucoup de choses, et m’a donné à réfléchir, en vu d’écrire aujourd’hui cet article, en souvenir du 11 Novembre 1918…

Novembre est un mois de retour dans le froid, de retour vers l’hiver, et grisaille, pluie et vent nous rappellent cette tristesse. Finie l’insouciance, les rires de l’été, la chaleur de l’automne dans les jours encore doux, on entre dans le sérieux de l’hiver, à l’image de ces hommes partis au front qui étaient persuadés qu’ils rentreraient à Noël, que tout irait bien, et vite !
Un mois de conscientisation, et d’espoir, de confiance dans le Cycle de la Vie, et le retour de jours meilleurs, plus ensoleillés, plus lumineux…

N’oublions pas…

Mais libérons, pardonnons, ces mémoires, ces pauvres âmes en souffrance, ces lieux, dont la vibration a cruellement baissé…

Ces trop jeunes hommes, arrachés à leurs familles, à peine habitués à leur nouveau métier, d’entrée dans la vie d’adulte, et qui vont devoir apprendre à manipuler des armes pour tuer, leurs homologues, paumés aussi.

Ces familles, éplorées, dont il manque au moins un membre, parti sur le front et jamais revenu, dont on n’a plus reçu de nouvelles, du jour au lendemain.

Ces lettres, jamais arrivées, ces mots emplis d’espoir et d’amour, et qui n’ont jamais pu parvenir à leur destinataire…
Ces courriers censurés, ces phrases dictées par la propagande…
Ces lettres détournées, ces mensonges, duperies, tromperies, par jalousie, et méchanceté, sur fond de fragilité psychologique, d’effondrement moral et personnel, pour en profiter et assouvir, asservir…

Ces jeunes filles, ces femmes fiancées, dont l’amour a été perdu, sacrifié, au nom d’une guerre, d’un massacre sans nom.
Ces vies ravagées par le chagrin, le deuil, les espoirs perdus, les projets en commun, les rires, perdus à jamais.

Ces jeunes hommes morts sur le front, loin de ceux qu’ils aimaient, dans des conditions atroces, inhumaines, dont la mémoire n’a jamais pu être honorée. Oubliés, inconnus…
Autant d’âmes errantes à faire passer dans la Lumière, pour libérer, et permettre à l’âme concernée, réincarnée ici et maintenant, de se sentir soulagée d’un fardeau karmique et émotionnel… De couper des liens toxiques, obsolètes, ramenant au passé, à une nostalgie inexpliquée, une mélancolie qui englue dans un passé dont il faut se libérer…

Ces familles éclatées, ces mariages annulés, ou rompus par le deuil… Ces enfants non nés, ou orphelins, qui ont grandi trop vite…

Ces femmes qui ont enduré le double labeur du rôle de la mère et du père, et qui ont dû s’endurcir de caractère et de corps pour subvenir à « l’effort de guerre »…

Ces femmes violées, brisées, dont l’amoureux est parti à la guerre, et qui ont été mariées à un autre, jaloux, envieux, opportuniste de la situation, pour l’intérêt matériel d’une famille, une « sécurité » qui n’en était pas une…
Cette coupure glaciale au niveau du coeur, cet amour non partagé, et ce double deuil de l’homme aimé parti sur le front, jamais revenu, et le devoir de se conformer à un mari violent, à une famille toxique…

Ces activités, ces métiers, brisés, par les habitudes chamboulées. Ces visages renfermés, aigris, douloureux, tristes, renfrognés, pour toujours…

Ces « gueules cassées », ces vies brisées par la souffrance, les corps mutilés, les âmes fragmentées, les esprits perdus dans les traumatismes subis, les images et les sons incessants des combats, tourmentant un mental trop fragilisé.

N’oublions pas…

Ces champs mûrs, ce blé prêt à être récolté, ces familles paysannes incomplètes, dont il manque les hommes, et dont les coquelicots aux beaux pétales rouge vif rappellent le sang versé.

Champ de blé, avec des fleurs de coquelicot et de bleuet : l'Abondance de la Terre Mère
Champ de blé, avec des fleurs de coquelicot et de bleuet : l’Abondance de la Terre Mère

Ces bleuets, ce bleu discret, rappelant les tuniques des soldats, deviennent alors symbole du réconfort, telle la Sainte Colombe annonçant la Paix, ou le retour tant espéré, attendu, des êtres chers, revenus de la guerre comme des miraculés.

Coeur d'un bleuet : dessin d'une croix
Coeur d’un bleuet : dessin d’une croix

Couleurs or, bleu, rouge : couleurs pour honorer les mémoires et respecter toutes celles et tous ceux qui ont connu cette époque sombre.

Bleu du manteau de Marie, bleu marial, Stella Maris, étoile de l’Espoir dans les tempêtes de la guerre et des assauts, tant priée et suppliée, par les soldats dans les tranchées… Marie, dont les Apparitions tout au long du XIXème siècle avaient annoncé la chute de l’Humanité dans des guerres atroces…

Stella Maris
Stella Maris

Rouge du sang du Christ, Porte du Salut, de la Miséricorde divine et de la Rédemption éternelle…

Le Christ miséricordieux
Le Christ miséricordieux

L’Or, la Lumière du Père, la Lumière Divine, le paradis tant espéré en soulagement des souffrances endurées…

Le drapeau français en porte la mémoire.

Le drapeau de France : bleu, blanc, rouge, or
Le drapeau de France : bleu, blanc, rouge, or

N’oublions pas…

Ces lieux et ces monuments aux Morts, encore lourds, chargés de mémoires liées à cette Guerre…

Prenons un temps pour pardonner et libérer ce qui doit l’être, pour s’alléger de ce fardeau et retrouver une belle énergie, d’Amour, d’ancrage.

Il est grand temps que la Terre soit allégée du poids de ces énergies de tourmente, que l’Humanité avance enfin dans le bon sens, qu’elle retrouve, justement, ce « bon sens ».

Novembre, mois 11, nombre des Anges, est l’occasion formidable d’une libération et d’un travail en conscience avec le monde angélique pour avancer et retrouver sa Lumière. « Noël ! », Renouveau, comme un passage (un « pas sage »), vers Décembre, et Noël, célébration de l’arrivée du Sauveur.

Un Retour à la Sagesse, un Chemin vers la Grâce divine, à ressentir en son coeur, que le portail du 11.11 vient nous aider à conscientiser, individuellement et dans le collectif, qu’il soit familial, régional, national ou mondial…

Paix, Amour et Lumière à vous tous ! Nam’Asté !

La Colombe de la Paix
La Colombe de la Paix
Cet article a résonné en vous ? Vous avez aimé ? Vous pouvez faire un don PayPal :
Votre don contribuera à la création de projets d'ateliers et de soins énergétiques.
Vous êtes aussi invité(e) à participer en écrivant un commentaire.