Fin 2021 : La parabole du bon grain et de l’ivraie

Je retransmets simplement un message inspirant de Gabrielle Isis, thérapeute et guide spirituel, et que j’ai eu aussi comme flash le jour de la rentrée, le 2 Septembre :

La parabole de Jeshua, du bon grain et de l’ivraie, très à propos en cette période :

« Il leur proposa une autre parabole :
– Il en est du Royaume des Cieux comme d’un homme qui avait semé du bon grain dans son champ. Pendant que tout le monde dormait, son ennemi sema une mauvaise herbe au milieu du blé, puis s’en alla. Quand le blé eut poussé et produit des épis, on vit aussi paraître la mauvaise herbe. Les serviteurs du propriétaire de ce champ vinrent lui demander :
– Maître, n’est–ce pas du bon grain que tu as semé dans ton champ ? D’où vient donc cette mauvaise herbe ? Il leur répondit :
– C’est un ennemi qui a fait cela !
Alors les serviteurs demandèrent :
– Veux–tu donc que nous arrachions cette mauvaise herbe ?
– Non, répondit le maître, car en enlevant la mauvaise herbe, vous risqueriez d’arracher le blé en même temps. Laissez pousser les deux ensemble jusqu’à la moisson. A ce moment–là, je dirai aux moissonneurs : « Enlevez d’abord la mauvaise herbe et liez–la en bottes pour la brûler : ensuite vous couperez le blé et vous le rentrerez dans mon grenier. »

Matthieu 13:24-43

Champ de blé et coucher de Soleil
Champ de blé et coucher de Soleil

C’est-à-dire que même si tout peut sembler stagnant, extrèmement lent à venir, comme si la Justice divine peinait à se manifester dans la matière et que cela peut donner l’illusion fourbe que l’Ombre gagne, cela viendra quand même…
La Lumière a déjà gagné, ne l’oublions pas ! La Victoire est là…

Belle fin de semaine à vous. Nam’Asté !

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.