Trouver l’Amour, c’est trouver l’estime de Soi

En cette journée de la Saint Valentin, je tenais à faire le point avec vous sur ce qu’est véritablement aimer et être aimé.

Nous rêvons toutes et tous de « notre moitié », de celui ou celle qui viendrait nous compléter à merveille. Aussi, nous avons tous cet idéal du couple parfait, d’un amour véritable, sincère et partagé, qui nous comblerait chaque jour, sans faille, ni blessure ravivée…

Et si, au final, ce « rêve » était le fruit de notre éducation basée sur l’obéissance extérieure et sur le fait que notre bonheur dépend surtout des autres, et que nous sommes finalement incapables de créer par nous-même (« nous m’aime ») notre épanouissement ?
Dans notre société, nous dépendons trop d’un regard extérieur, de ce que les autres en penseront, etc. Hélas, l’idéal de l’Amour en couple repose trop au final sur des schémas de dépendance affective, où l’autre vient juste pour combler nos propres manques, lacunes, et blessures.

Nous voyons le fait de s’aimer soi-même comme quelque chose d’égoïste, alors que pas du tout !
C’est vrai que ça peut paraître très bizarre de prime abord, quand on découvre la spiritualité et qu’on a été habitué à ne pas s’aimer, en tout ou partie…

S’aimer soi (« soi », comme la « soie », c’est-à-dire savoir s’accorder de la douceur, comme ce tissu délicat), c’est se respecter, c’est être pour soi plein d’Amour et donc, ne pas attendre que quelqu’un d’autre vienne nous en donner…
Sinon, nous tombons malheureusement dans du vampirisme énergétique, où nous pompons l’énergie de l’Autre, et cela ne peut pas donner de belles relations amoureuses, épanouissantes, qui soient stables et durables.

Je dirais qu’avant de donner son Amour à quelqu’un d’autre, il faut avant tout apprendre à s’aimer en premier, avec ses qualités et ses défauts (défauts, qui une fois vus, reconnus et acceptés, peuvent sans problème être transcendés pour se transformer en belles qualités : tout est énergie, ne l’oublions pas).

Car si je ne m’aime pas, si je ne m’écoute pas et ne me respecte pas, comment puis-je alors aimer quelqu’un d’autre et l’écouter, le respecter ?

Aimer, c’est se faire confiance, et cette Confiance en Soi, ça s’apprend (difficilement parfois, mais ça se fait !).
De là, peut naître l’Affirmation de Soi : savoir poser des limites fermes, délimiter son espace et savoir dire « non ! », ne plus culpabiliser et se soumettre face à l’autre en trouvant des excuses ou en se culpabilisant pour donner raison à quelqu’un d’autre.

Son Soi, c’est un Temple sacré, en vérité, qui doit rester préservé de toute présence indésirable, donc des êtres qui nous tirent vers le bas, et ne nous permettent pas d’être épanoui, d’être nous-même.

De la Confiance en Soi et de l’Affirmation de Soi, peut alors naître l’Estime de Soi, un pilier fondamental pour attirer à soi des âmes qui nous correspondent.
Car si j’ai de l’estime pour moi-même, je peux mieux estimer le monde qui m’entoure et l’apprécier à sa juste valeur. Je suis Moi, sans me compromettre, sans trouver que les autres sont mieux que moi… Non ! Moi aussi, j’ai de la valeur, j’ai toute ma place et même si j’ai des différences, elles forment autant de qualités qui créent ma personnalité, mon originalité et ma raison d’Être.

En conclusion, lorsque j’ai travaillé ma Confiance en Moi, mon Affirmation de Soi, mon Estime de Soi, je sais enfin faire preuve d’Amour propre.
A partir de là, je suis dans le respect de moi-même, de mon âme… et qui sait, je pourrais peut-être enfin trouver mon « propre Amour » ? 🙂

Trouver l’âme soeur, c’est déjà se retrouver soi, pour espérer vivre une relation amoureuse la plus romantique possible, avec le ou la partenaire idéal(e), qui corresponde enfin à nos rêves.

Pour finir, je vous invite à regarder ce petit reportage d’une dizaine de minutes, de Guillemette Girault, qui parle de l’Amour et des relations amoureuses et qui reprend en grande partie ce dont je vous ai parlé dans cet article :

Je vous souhaite une très belle journée de la Saint Valentin, que vous soyez en couple ou célibataire : aimez-vous d’abord, apprenez-le en tout cas, de manière inconditionnelle, et aimez ceux qui vous entourent, remerciez-les de leur Présence (« présence », comme un « présent », un cadeau) car ce sont toutes ces belles relations d’âmes qui font évoluer et grandir notre Âme.

Nam’Asté !

Rose rouge, Amour romantique, véritable, passion
Rose rouge, Amour romantique, véritable, passion
Cet article a résonné en vous ? Vous avez aimé ? Vous pouvez faire un don PayPal :
Votre don contribuera à la création de projets d'ateliers et de soins énergétiques.
Vous êtes aussi invité(e) à participer en écrivant un commentaire.
Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.