« L’âme hors » liée au vaccin anti-Covid

Je publie en conscience cet article, suite à une très désagréable expérience vécue cette semaine, où j’ai constaté la mort de plusieurs personnes en testant leur pourcentage de vitalité (ou taux vibratoire) au pendule… Sauf que ces personnes sont encore présentes sur Terre, mais, qu’elles ont été vaccinées contre le Covid !

Je peux vous assurer que cela fait tout « drôle » quand vous testez simplement la vitalité d’une personne, pour savoir si elle est en bonne santé, et que vous constatez un résultat de 0 %…

Il y a une grosse phase de remise en question, à savoir si on a été parasité ou non pendant sa séance de radiesthésie ! Personnellement, j’avais beau reposer la question, formulée de plus en plus précisément, me protéger à la limite de la paranoïa, partir faire autre chose pour reprendre plus tard ma séance, afin d’être sûre de ne pas être sous l’influence d’entités malveillantes, j’obtenais toujours la réponse « personne morte »…

Voici par exemple le cadran de radiesthésie que j’utilise pour tester la vitalité physique d’une personne (je n’utilise pas les unités Bovis, qui me paraissent obsolètes) :

Cadran de test de la vitalité de quelqu'un, en pourcentage
Cadran de test de la vitalité de quelqu’un, en pourcentage

J’ai été très secouée, très choquée et j’ai fait appel à des amis médiums pratiquant eux aussi l’art du pendule pour confirmer ou infirmer mes résultats. Sauf que eux aussi, obtenaient la même réponse, hyper déstabilisante et ô combien désagréable !
Ils captaient des réponses sur d’autres cadrans comme « suicide », « mort psychique », « coma »…
Pour ma part, j’avais aussi la sensation de « voyage astral ».

Nous avons fini par comprendre, qu’avec les vagues de vaccination anti-Covid, la simple question « Quel est le pourcentage de vitalité de Untel dans l’ici et maintenant ? » ne résonnait plus comme avant. Une personne vaccinée contre le Covid aura désormais 0 % de vitalité à cette question.

Pourquoi ?

Après tout, c’est quoi la définition d’un être « vivant » ?
C’est un être doué d’une conscience.

Or, la vaccination anti-Covid entraîne malheureusement la déconnexion de la conscience de la personne vaccinée. Cette conscience quitte la structure énergétique de la personne et reste quelque part, comme un ballon de baudruche (l’exemple que je peux citer pour illustrer ce phénomène, c’est un peu comme lors d’une fragmentation de l’âme, où des morceaux d’âmes volettent autour de la personne)…

Donc, logiquement, pas de conscience = personne morte.
D’où cette réponse de « 0 % de vitalité » lors de ces recherches au pendule.

« Le Monde ne pourra changer que par une réelle prise de conscience. »

Les périodes de confinement nous ont permis d’avoir du temps pour ouvrir nos consciences et changer notre rapport au monde et à nous-même. La montée vibratoire de Gaïa accompagne cette ouverture de la conscience et notre évolution en tant qu’êtres spirituels, doués d’Amour et de connexion au Divin, avec une forte envie de Liberté.
Or, s’il y a cette révolution des consciences, l’Ombre va (légèrement) paniquer et tout faire pour retenir en arrière…

Dans les discours spirituels, il était annoncé la mort de beaucoup de personnes vaccinées… Or, si je reprends tout simplement cette phrase en langage des oiseaux, cela donne :
« Dans les discours spirituels, il était annoncé l’âme hors de beaucoup de personnes vaccinées. »

CQFD.

Il y a de toute façon dans cette campagne de vaccination une volonté de maintenir vers le bas l’Humanité, de la retenir dans un système de pensée reptilienne.

Hier soir, j’ai posé la question à mes guides de Lumière :
– « Chers Guides de Lumière, considérez-vous une personne vaccinée contre le Covid comme morte ? »
– « Oui. »

J’ai même eu en précision :
– « Il y a dislocation de l’âme, de la conscience, de la connexion au Divin. »

Cela correspond bien à mes ressentis pendant mes séances de soins énergétiques.

Tout d’abord, lorsque j’ai affaire à une personne ayant reçu (au moins) une dose de vaccin anti-Covid, première chose que je constate : une aura trop proche du corps physique, comme densifiée au plus près de ce corps ; et une couleur grise à noirâtre qui emplit le champ énergétique de la personne.
Je ressens l’élément Métal comme trop présent également…

Je souligne en aparté que nous sommes tous différents, et certaines personnes, de par leur force d’âme, si elles ont été notamment été vaccinées par contrainte plus que par conviction personnelle, arrivent à transmuter les « saloperies » injectées lors de la piqûre.
(« La piqûre »… j’en ris un peu car ça me fait penser à une injection létale, comme pour une euthanasie).

Comme je le disais plus haut dans mon article, la volonté de cette vaccination est de garder l’humain prisonnier de schémas de vie répétitifs, qui ne nourrissent pas son âme.
Il y a « maintien en vie du corps physique», « survie », mais plus pour maintenir un rythme plan-plan « métro, boulot, dodo ».

Le vaccin diminue très fortement l’activité énergétique de la personne concernée.
Ses chakras inférieurs (chakra racine, chakra sacré, et chakra du plexus solaire) sont maintenus en état de fonctionnement, mais sous-actifs par rapport aux énergies actuelles sur Gaïa.
Il y a mimétisme sur la structure énergétique d’une entité reptilienne, à savoir une entité qui n’a que ces trois chakras de base : pas de sentiment, pas de coeur, pas de conscience, juste « produire, être rentable, et dominer. »

A une époque clé où avec l’augmentation des fréquences sur notre Terre-Mère, nous passons de 7 à 13 chakras actifs, retomber à seulement 3, ça fait mal !

En séance de soin énergétique, je suis à chaque fois effarée de constater un chakra du coeur comme complètement à plat, vide ! C’est un gouffre noir, que je re-remplis comme je peux en relançant, encore et encore, avec l’énergie de Lumière qui m’est insufflée par les Êtres Supérieurs qui m’aident pendant mes séances thérapeutiques.

Malgré mes protections, je ressors épuisée de ces soins où je redonne beaucoup d’énergie aux personnes concernées.
Je ne suis pas la seule à faire ce constat, et tout ce que nous pouvons affirmer, en tant que thérapeutes de Lumière, c’est que c’est triste… très triste…

Ce chakra du coeur est complètement affaissé, compacté, au plus bas, comme si physiquement, on devait faire un massage cardiaque. La marque véritablement d’une personne en train de mourir, en cours de désincarnation !

Quant aux chakras supérieurs au centre cardiaque, ils sont refermés, bloqués, et là encore, il est difficile de bien les relancer.

Les enveloppes des différents corps énergétiques sont comprimées, compactées les unes sur les autres, et trop fragiles. Cela forme des vaguelettes, et rappelle la structure énergétique d’une personne ayant trop bu (l’aura s’affaisse chez ces personnes-là et c’est là que peut commencer le parasitage par des entités tierces).

Bref, pour les personnes vaccinées contre le Covid, il en résulte des séances de soins énergétiques intenses, très longues (là où je faisais une séance de 30 à 40 minutes, je suis rendue à une 1h30, voire 2 heures !).
J’en ressors comme étourdie, épuisée, car je dois monter dans le très Haut Astral pour tenter de sauver la personne, et mon corps physique a du mal à s’en remettre.

Sur une photographie, en clairvoyance, il est possible d’avoir l’impression de capter une personne décédée, transparente, qui n’est plus là ; elle n’apparaît plus sur le même plan vibratoire que celui pris en photo. Un sentiment étrange (« être ange »), de capter un fantôme…
Comme pour une séance de médiumnité avec un défunt !

Et effectivement, puisque l’âme est déjà partie. Le corps physique est encore fonctionnel, mais c’est comme un zombie, un mort-vivant ! Effrayant ! Et à se remettre franchement, sincèrement et profondément, en question quant à ses qualités de thérapeute énergéticien !!!

Je partage ci-dessous un schéma où je représente ce que je constate réellement :

Schéma de la structure énergétique d'une personne vaccinée contre le Covid
Schéma de la structure énergétique d’une personne vaccinée contre le Covid

Si vous pendulez, je vous invite à faire l’expérience de questionner sur le taux vibratoire ou le pourcentage de vitalité, de personnes vaccinées / non vaccinées contre le Covid, en formulant de deux manières différentes :
– « Dans l’ici et maintenant, quel est le pourcentage de vitalité de … ? »
– « Dans l’ici et maintenant, quel est le pourcentage de vitalité de …, en excluant la vaccination anti-Covid ? »
Pour ma part, à la première question, j’obtiens donc ce fameux et flippant « 0 % » ; et à la deuxième question, je retrouve, comme autrefois, un bon pourcentage de vitalité physique ! 🙂
Ouf, ouf et méga-ouf, me voilà quand même bien rassurée pour la personne concernée !!!

C’est pourquoi, avec l’aide de mes Guides de Lumière, j’ai canalisé ce matin ce message me concernant, avec la mise en place d’une nouvelle offre de soins :
« Soin quantique de réintégration de l’âme dans le corps physique, de réappropriation de la conscience divine sacrée ».

Pourquoi « soin quantique » ?
Parce que la vaccination maintient sur une ligne de temps linéaire les personnes concernées. Il n’y a plus d’évolution personnelle spirituelle possible, ce processus naturel est bloqué. Elles sont coincées dans un espace-temps qui n’est plus aligné avec les fréquences actives arrivant sur la planète.
Leur âme, quant à elle, complètement déconnectée de leur corps physique qui se trouve maintenu emprisonné dans ce portail, tente d’appeler « au secours » depuis le Haut Astral pour réunifier tout leur Être…
Tout est éclaté, disloqué, éparpillé !

Le but de ce type de soin est donc de tout « réparer », ramener en Unité la personne concerné sur la bonne ligne spatio-temporelle.
Rajoutons à cela le besoin de purifier le corps de toutes les substances nocives injectées…

Enfin, en conclusion de cette expérience désagréable et déstabilisante qui m’a bien secouée et que je tenais à relater, j’ai compris notre rôle d’énergéticiens et Travailleurs de Lumière à venir : guérir les personnes vaccinées, les ramener à la Vie, à la conscience divine, et sensibiliser ceux qui ne sont pas « conscients » du danger de la vaccination anti-Covid.

Nous avons urgemment à nous préparer à des vagues de demandes de Guérison intensive de l’Être !

En tout cas, prenez bien soin de vous. Nam’Asté !

P.S. : Je tiens à ajouter que la vaccination contre le Coronavirus ne nous protège pas de cette maladie. C’est maintenir une structure de pensée vide de sens car la base, c’est une intégrité, une unité de l’être avec une bonne santé mentale et physique !
Un équilibre corps/âme/esprit, avec moins de stress, de mal-bouffe, et un respect de soi. Commencer par faire preuve de bon sens, tout simplement !

Cet article a résonné en vous ? Vous avez aimé ? Vous pouvez faire un don PayPal :
Votre don contribuera à la création de projets d'ateliers et de soins énergétiques.
Vous êtes aussi invité(e) à participer en écrivant un commentaire.
Print Friendly, PDF & Email

3 réponses sur “« L’âme hors » liée au vaccin anti-Covid”

  1. Bonsoir intéressant l’article , savez vous que d’ici mars 2022 ils préparent une nouvelle formule du vaccin soi disant pour mieux contrer le nouveau virus mutant j’imagine le pire pour l’état énergétique et spirituel

  2. Je suis totalement en accord avec votre article.
    Dans mes séances d’acupuncture, je vois chez toutes les personnes ayant reçu l’injection un blocage au niveau des méridiens coeur et poumon.
    Pour certains, la levée du blocage est aisée tandis que pour d’autres cela se révèle impossible comme si tout était figé, en dysharmonie, comme fractionné.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.