Tendances énergétiques à la veille de la rentrée : rester Chenille ou devenir Papillon ?

Le monde bascule, véritablement… Le choix de rester dans le monde 3D ou d’oser franchir le pas vers la 5D est déjà fait pour chacun.

Ce sont des choix difficiles, des actes, des paroles, qui demandent du temps et la conscientisation. Il faut assumer pour soi ses choix, rester ferme et intègre, et faire le deuil de ce qui peut se passer à côté en conséquence, car « ça passe ou ça casse », mais tant pis, la stagnation n’est pas la solution.

En cette fin de mois d’août, il ressort ce besoin d’être aligné avec ses convictions réelles, sa vérité, son âme. Sinon, ce sera toujours le tiraillement entre deux modes de pensée contradictoires et un mental qui s’agite, occasionnant alors un non-centrage sur le Coeur, alors que c’est là, que tout se sait et que l’âme peut vivre et émaner sa Beauté.

La Peur est toujours présente, la peur de sauter le pas, d’oser changer à sa manière le monde, de ne plus suivre les injonctions externes, qui nous contrarient et nous malmènent.
A bien des niveaux, nous sommes tous confrontés à des choix cruciaux mais salutaires… Nous devons nous encourager les uns les autres, nous entraider, et communiquer clairement nos états d’âmes. Nous restons humains, après tout, donc il convient de respecter ce que nous vivons comme émotions, aussi bien positives que négatives. Rester tout le temps positif n’est pas forcément signe de bonne santé spirituelle, c’est cacher sous le tapis ce qui doit remonter à la lumière et disparaître, c’est être dans le déni et le faux…
Personne n’est parfait et c’est étape par étape, en acceptant ce qui vient et en s’adaptant, que l’on évolue véritablement, en conscience.

Nous sommes dans la posture inconfortable de la chenille qui se sent emprisonnée dans sa chrysalide, qui n’a d’autre choix que de se transformer en papillon, ou de mourir enfermée…

La métamorphose du Papillon
La métamorphose du Papillon

C’est aussi l’image de la grenouille dans sa casserole d’eau chaude, qui réalise qu’elle est dans un piège mortel : d’abord déposée dans une casserole d’eau froide, qui lui paraissait confortable à première vue, on a mis l’eau à chauffer progressivement… La grenouille s’adaptant, ne réalise pas le danger et finit mortellement piégée, tandis que si on l’avait plongée directement dans la casserole d’eau bouillante, elle aurait immédiatement refusé, se serait débattue et aurait fini par s’enfuir pour se sauver.

Nous en sommes là à la veille de la rentrée, dans bien des sphères de notre société décadente.
Nous réalisons la corruption et le caractère obsolète de nos institutions (et ce n’est qu’un début).

Comme déjà évoqué depuis l’année dernière, il est nécessaire de retrouver individuellement sa propre souveraineté, et d’oser être soi.

Ce n’est pas la colère, ou la haine, qui nous aideront à nous relever. Tout ceci découle d’une volonté de « diviser pour mieux régner ».

Dieu nous a fait Créateurs, comme Lui : à nous de nous montrer Créateurs du Changement, et créatifs, résolument optimistes et positifs, pour le Meilleur !

Après tout, « le meilleur est Avenir ! »

Nam’Asté !

Cet article a résonné en vous ? Vous avez aimé ? Vous pouvez faire un don PayPal :
Votre don contribuera à la création de projets d'ateliers et de soins énergétiques.
Vous êtes aussi invité(e) à participer en écrivant un commentaire.
Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.